Skip to main content

Coopération verte avec Siemens

Les propulsions vertes sont l‘avenir pour les transports publics : Siemens Mobility et EMKA sont d‘accord sur ce point. Dans le domaine de la technologie ferroviaire, les deux entreprises ont déjà réalisé avec succès de nombreux projets : que ce soit dans le métro de Munich, celui de Bangkok ou dans le London Tube. Et le prochain projet est lui aussi en cours de réalisation. Les systèmes de fermeture EMKA sont utilisés dans les nouveaux trains de la série Mireo Plus H (à hydrogène) et Miero Plus B (à batterie), la prochaine génération de trains dotés d‘une technologie de motorisation verte et intelligente.

EMKA équipe de nouvelles séries de trains de Siemens Mobility

Siemens Mobility, dont le siège se trouve à Munich, est une filiale du groupe Siemens. Responsable des activités de mobilité internationale, elle est organisée sous la forme d‘une société indépendante, Siemens Mobility GmbH, depuis le 1er août 2018. Ses secteurs d‘activité comprennent la planification et la construction de systèmes ferroviaires complets clés en main, la production de technologies de signalisation et de contrôle ainsi que de véhicules ferroviaires et de la maintenance pour les infrastructures. Sur un total de 36.800 employés, environ 4.400 travaillent pour la division „Composants“. Ils fabriquent des convertisseurs, des collecteurs de courant, des réducteurs, des moteurs ferroviaires, des bogies et des systèmes de freinage pour les véhicules ferroviaires du monde entier. Ainsi, le train ICE, le Métro China et le tramway hybride Avenio à Doha bénéficient de la technologie innovante du fabricant. 

Afin de garantir que les passagers des transports publics locaux et trains nationaux soient transportés dans un environnement confortable et sûr, Siemens Mobility équipe les véhicules ferroviaires du monde entier avec des composants clés. Les convertisseurs de traction et les convertisseurs auxiliaires sont responsables de l‘électronique de puissance et de la technologie d‘entraînement. Les convertisseurs de traction sont utilisés pour générer le courant triphasé pour les moteurs d‘entraînement à partir du système de courant de traction de la ligne aérienne ou du rail conducteur. Ils sont utilisés dans toutes les applications et variantes d‘installation telles que le montage sous le plancher, sur le toit et à l‘intérieur. Des convertisseurs auxiliaires fournissent toute la gamme de puissance et de tension afin de réaliser une alimentation électrique  compacte et efficace pour toutes les applications ferroviaires. Les critères importants de ces composants sont leur flexibilité ainsi que leur faible poids et leur taille. C‘est là qu‘intervient EMKA.

Depuis de nombreuses années, Siemens Mobility travaille avec l‘expert en technologie de fermeture sur de nombreux projets visant à verrouiller les boîtiers des convertisseurs de manière sûre et ignifuge. Les verrous EMKA sont donc utilisés dans le monde entier dans les véhicules de métro, pour les tramways et les véhicules légers sur rail, pour le trafic local et régional, dans les voitures de voyageurs et aussi pour le trafic interurbain et à grande vitesse.

Siemens mise sur l‘électricité et l‘hydrogène

Siemens Mobility a récemment dévoilé le concept de ses nouveaux trains alimentés par des batteries et de l‘hydrogène. L‘achèvement du premier train à hydrogène Mireo Plus H est prévu pour juillet, celui du premier train à batterie Mireo Plus B pour novembre. Par la suite, les deux séries de trains seront lancées en mode test. 
 
Comme l‘indique Siemens, la flotte de 31 trains Mireo Plus B et 7 trains Mireo Plus H, devrait être mise en service en décembre 2024 dans la région de Berlin. On s‘attend à ce que la consommation de diesel soit réduite de 5,5 millions de litres et les émissions de CO2 de 14.500 tonnes. Un Mireo Plus B peut accueillir 282 passagers chacun, avec des sièges pour 127 passagers. Le Mireo Plus H est conçu pour 279 passagers et dispose de 134 places assises. Les deux atteignent une vitesse maximale de 140 km/h avec une accélération de 1,1 m/s2. En outre, les véhicules seront équipés de systèmes de traction d‘une puissance de 1,7 MW.
 

Une conception flexible et un montage simple

Pour ses fermetures, EMKA utilise exclusivement des matériaux certifiés conformes aux normes de protection contre l‘incendie en vigueur pour les véhicules ferroviaires. La gamme de produits comprend des verrous et quart de tour pour l‘extérieur et l‘intérieur de la construction de véhicules ferroviaires. Ils conviennent donc à toutes les positions des convertisseurs sur et dans le train. L‘exigence : l‘utilisateur doit pouvoir ouvrir et fermer les couvercles des convertisseurs le plus rapidement possible. Selon la conception des véhicules, plus ou moins de convertisseurs sont nécessaires. Par conséquent et selon le projet, il y a entre un millier et plusieurs dizaines de milliers de fermetures qu‘EMKA livre aux fournisseurs de Siemens Mobility. Ces fournisseurs montent les verrous dans les couvercles des boîtiers des convertisseurs et les livrent au site de Siemens Mobility où la technologie est installée. La structure du quart de tour EMKA et la possibilité de combiner différentes cames sont décisives. Ainsi, il peut être adapté aux exigences géométriques de Siemens Mobility. La came peut également être réglée en profondeur.

Plusieurs dizaines de milliers de verrous à compression hybrides pour le Mireo

Quelques milliers de verrous à compression hybrides d‘EMKA sont installés dans le cadre du projet Mireo. Après une série de tests avec les produits de nombreux fabricants, EMKA a obtenu le contrat pour son verrou à compression hybride. Le facteur décisif à cet égard était la combinaison innovante d‘une utilisation sûre et économique.

Le verrou à compression hybride se distingue de la version habituelle notamment par le stator en aluminium. Le verrou en inox combiné d‘un stator en aluminium marque surtout des points pour sa grande résistance aux intempéries. 

Les craintes initiales de Siemens Mobility selon lesquelles la combinaison d‘aluminium et d‘inox pourrait ne pas passer le test de protection contre l‘incendie ont été rapidement dissipées par EMKA.

En plus de sa résistance aux secousses et aux vibrations, la fermeture est certifiée pour la protection contre l‘incendie selon la norme DIN EN 45545-3 E20 Comparé à un produit entièrement en inox, le modèle hybride offre une alternative peu coûteuse - même pour les zones ayant des exigences en matière de protection contre l‘incendie. Il convainc également par sa conception compacte et sa grande résistance aux intempéries particulièrement important dans le secteur ferroviaire pour le montage des convertisseurs sur le toit du train ou sous le plancher. Autre avantage: l‘économie de poids pouvant atteindre 30 % résultant de la conception hybride peut être particulièrement avantageuse pour les applications de 
transport“.